Meldungen aus der Forschung

Kolloquium: Le splendide XIXe siècle des surréalistes : héritages et détournements vom 25. bis 27. Juni 2009 in Paris

Mit außergewöhnlicher Kraft hat der Surrealismus die Kunst aus ihren traditionellen ästhetischen Kategorien befreit und gilt daher auch als Befreier der Kunst ganz allgemein. Seine Beziehungen zu den künstlerischen Traditionen des 19. Jahrhunderts blieben jedoch faszinierend und ambivalent. Dichter und Romanautoren des letzten Jahrhunderts (Chateaubriand, Swift, Nerval, Poe, Mallarmé...) nahmen die Rolle von „Provokateuren" an (Nadeau). Sich auf Veränderungen in den Bereichen politischer Ideen, der industriellen Entwicklung, der Psychiatrie, der Philosophie oder der ethischen Grundsätze stützend, hat die Bewegung der Surrealisten die sie charakterisierende große Macht der „Befreiung" deutlich gemacht. Wie sieht nun die Beziehung der Surrealisten zum „prachtvollen 19.Jahrhundert" aus, in dem André Breton zuhause war? Rekurs und Strategien dieses Rückgriffs auf das 19. Jahrhundert, zwischen Bejahung, Verfremdung oder Ablehnung, sind Thema der verschiedenen Beiträge dieses Kolloquiums.

Programm


Jeudi, 25 juin 2009

09h00 : Introduction, par Julia Drost, directrice adjointe du Centre allemand d'histoire de l'art de Paris et Scarlett Reliquet, chargée des cours, des conférences et colloques du musée d'Orsay

Héritages littéraires
Session présidée par Dario Gamboni, université de Genève

9h15 : Ouverture, par Andreas Beyer, directeur du CAHA et Stéphane Guégan, chef du service culturel du musée d'Orsay

9h30 : D'une imagerie magique. André Breton et la "splendide illustration" du XIXe siècle, par Etienne-Alain Hubert, université Paris IV - Sorbonne

9h50 : Le surréalisme et les arts incohérents. Fumistes entre eux - Alphonse Allais et Marcel Duchamp, par Annabelle Görgen-Lammers, Kunsthalle Hamburg

10h10 : Discussion et pause

10h40 : Marcel Duchamp, Stéphane Mallarmé : les notes, le livre, par Thierry Davila, musée d'art moderne et contemporain (Mamco), Genève

10h40 : Joseph Cornell et le XIXe siècle français, par Juan Manuel Bonet, historien de l'art, Madrid

11h20 : Le roman populaire français vu par les surréalistes, par Daniel Compère, université Paris III

11h40 : Discussion

Jeudi 25 juin 2009

Héritages artistiques
Session présidée par Werner Spies, commissaire de l'exposition Max Ernst.
"Une semaine de bonté". Les collages originaux, musée d'Orsay

14h30 : Max Ernst - Caspar David Friedrich, par Julia Drost, CAHA, Paris

14h50 : Un héritage paradoxal. Le rendez-vous des amis dans la tradition du portrait de groupe, par Alain Bonnet, université de Nantes

15h10 : Discussion et pause

15h40 : À la recherche d'images susceptibles de nous extasier. Surréalisme et photographie, par Clément Chéroux, conservateur, musée national d'Art moderne, Centre Georges Pompidou, Paris

16h : Odilon Redon vu du surréalisme, par Dario Gamboni, université de Genève

16h20 : Discussion

18h30 : Une semaine de bonté - Max Ernst et le XIXe siècle, conférence de Werner Spies, commissaire de l'exposition Max Ernst. "Une semaine de bonté". Les collages originaux

Vendredi 26 juin 2009 

La ville et le rêve
Session présidée par Juan Manuel Bonet, historien de l'art, Madrid

9h30 : Du passage des "Cosmoramas" au passage de l'Opéra : Aragon rêvant au Paris de Balzac, par Robert Kopp, université de Bâle

9h50 : Le photographe-flâneur et son art de fixer une ombre, par Herbert Molderings, historien de l'art, Cologne

10h10 : Discussion et pause

10h40 : Beyond Freud: Hervey de Saint-Denys, Maury and the presurrealist dream discourse, par Stefanie Heraeus, historienne de l'art, Cambridge

11h : Discussion et pause

Vendredi 26 juin 2009 

Héritage des sciences et des idées
Session présidée par Thierry Davila, Mamco, Genève

14h30 : Les expositions surréalistes : l'écart absolu ? par Scarlett Reliquet, musée d'Orsay, Paris

14h50 : Relecture et appropriation de Charles Fourier par le surréalisme, 1945-1965, par Fabrice Flahutez, université de Paris-Ouest-Nanterre, La Défense

15h10 : Discussion et pause

15h40 : Des rôles féminins dans le surréalisme : du XIXe au XXIe siècle, par Victoria Combalia, historienne d'art, Barcelone

16h : Max Ernst au cinéma, par Dominique Païni, historien du cinéma, Paris

16h20 : Discussion et conclusion

Weitere Informationen

Co-organisateurs:

Musée d’Orsay :
Guy Cogeval, président du musée d’Orsay
Stéphane Guégan, chef du service culturel, musée d’Orsay
Scarlett Reliquet, chargée des cours, conférences et colloques, service
culturel, musée d’Orsay
01 40 49 48 97 - scarlett.reliquet@musee-orsay.fr

Centre allemand d’histoire de l’art de Paris :
Andreas Beyer, Directeur du CAHA
Julia Drost, Directrice-adjointe du CAHA
01 42 60 67 82 -
contact@dt-forum.org
http://www.dt-forum.org


Informations pratiques :

Musée d’Orsay
1, rue de la Légion - d’Honneur
75007 Paris

Auditorium
Entrée réservée porte C, niveau -2

Accès
Gratuit dans la limite des places disponibles

Renseignements
01 40 49 48 14
www.musee-orsay.fr